Pensez à mettre votre site internet à jour

Mar 25, 2021Sécurité0 commentaires

Protéger son entreprise à l’aide d’un firewall physique est primordial à l’heure actuelle.

Définition de firewall

Un firewall est un dispositif de sécurité réseau qui surveille le trafic réseau entrant et sortant. Il constitue l’une des couches cruciales de la stratégie de sécurité d’une entreprise. Il décide d’autoriser ou de bloquer un trafic spécifique en fonction d’un ensemble de règles de sécurité prédéfinies.

Les firewalls constituent la première ligne de défense en matière de sécurité des réseaux. Ils établissent une barrière entre les réseaux locaux sécurisés et contrôlés auxquels on peut faire confiance et les réseaux externes non fiables ; tels qu’internet.

Un firewall peut être matériel, logiciel, ou les deux.

Quel est le rôle d’un firewall ou pare-feu ?

Il est essentiel de disposer d’un firewall stable et fiable dans le réseau informatique de votre entreprise. Il joue un rôle crucial dans sa protection contre les intrus. Dans l’idéal, il agit comme un gardien de votre périmètre et accomplit les tâches suivantes :

Prévention des piratages

Les entreprises étant connectées à internet, les activités de piratag augmentent de manière importante. Un firewall vous défend contre les connexions non autorisées, potentiellement celles des pirates. c’est pour cela qu’un firewall estt devenus un élément essentiel pour uneentreprise qui souhaite protéger ses données personnelles. Il peut dissuader un attaquant d’accéder entièrement à votre réseau interne.

Surveillance du trafic réseau

Un pare-feu surveille le trafic de votre entreprise en permanance. Notre équipe informatique peut s’appuyer sur les informations obtenues grâce à une surveillance continue pour créer des couches de sécurité avancées ; notamment grâce à un filtrage applicatif.

Garantir la confidentialité

Puisque les firewalls assurent de manière proactive la sécurité de votre réseau, ils favorisent la réputation de votre marque. Les clients savent qu’ils peuvent confier leurs données à votre entreprise ; car tous les systèmes sont sécurisés et inaccessibles aux hackers. Avec un pare-feu solide, et un niveau de sécurité élevé, aucune donnée ne peut être volée.

Vous avez une question ? Besoins d’une offre ?

Quels sont les différents types de firewall ?

Il existe plusieurs catégories de firewalls.

Serveur proxy

PUn serveur proxy sert de passerelle d’un réseau à un autre pour une application spécifique. Les serveurs proxy peuvent fournir des fonctionnalités supplémentaires.

Des fonctionnalités telles que la mise en cache du contenu et la sécurité en empêchant les connexions directes depuis l’extérieur du réseau. Cependant, cela peut également avoir un impact sur les débits et les applications qu’ils peuvent prendre en charge.

Firewall à inspection dynamique

Considéré aujourd’hui comme un firewall « traditionnel », un pare-feu à inspection dynamique autorise ou bloque le trafic en fonction de l’état, du port et du protocole. Il surveille toute l’activité depuis l’ouverture d’une connexion jusqu’à sa fermeture. Les décisions de filtrage sont prises en fonction des règles définies par l’administrateur et du contexte ; c’est-à-dire en utilisant les informations des connexions précédentes et des paquets de données appartenant à la même connexion.

Pare-feu de gestion unifiée des menaces (UTM)

Un dispositif UTM combine généralement, les fonctions d’un firewall à inspection dynamique avec une prévention des intrusions et un antivirus. Il peut également inclure des services supplémentaires et souvent une gestion cloud. Les dispositifs UTM mettent l’accent sur la simplicité et la facilité d’utilisation.

Pare-feu de nouvelle génération (NGFW)

En plus du filtrage des paquets et de l’inspection dynamique. les pare-feu de nouvelle génération ont pour objectif de bloquer les menaces modernes telles que les logiciels malveillants.

Selon la définition de Gartner, Inc. un firewall de nouvelle génération doit inclure :

  • Des fonctionnalités de firewall standard, comme l’inspection dynamique ;
  • La prévention intégrée des intrusions d’attaquants ;
  • La connaissance et le contrôle des applications pour voir et bloquer les applications à risque ;
  • Des mise à niveau pour inclure les futurs flux d’informations ;
  • Des techniques pour faire face à l’évolution des menaces de sécurité ; et donc de l’évolution de votre politique de sécurité.

Bien que ces fonctionnalités deviennent de plus en plus la norme pour la plupart des entreprises, les NGFW peuvent faire plus.

NGFW axé sur les menaces

Il se comporte comme un NGFW traditionnel et offrent des fonctions avancées de détection de menaces et de remédiation. Avec une solution NGFW axée sur les menaces, vous pouvez :

  • Savoir quelles machines sont les plus à risque grâce à une connaissance complète du contexte.
  • Réagir rapidement aux attaques grâce à une automatisation intelligente de la sécurité qui définit des politiques de sécurité ; et renforce vos défenses de manière dynamique ;
  • Mieux détecter les activités suspectes grâce à la corrélation des événements sur le réseau et les terminaux.
  • Réduire considérablement le délai entre la détection et le nettoyage grâce à la sécurité rétrospective. Elle surveille en permanence les activités et les comportements suspects ; même après l’inspection initiale.
  • Faciliter l’administration et réduire la complexité avec des politiques unifiées qui protègent l’ensemble du continuum d’attaque.

Pare-feu virtuel

Un firewall virtuel est généralement déployé sous forme d’application dans un cloud privé (VMware ESXi, Microsoft Hyper-V, KVM) ou public (AWS, Azure, Google, Oracle). Ainsi, il a pour objectif de surveiller et sécuriser le trafic sur les réseaux physiques et virtuels. Un firewall virtuel est souvent un composant clé des réseaux définis par logiciel (SDN).

Matériel

Lorsque la plupart des gens pensent à un pare-feu, ils pensent à un mur de protection (un coupe feu) à toute épreuve. Un garde barrière capable d’arrêter les virus, les logiciels malveillants et tentatives d’intrusion des pirates informatiques. Mais en réalité, si vous souhaitez bénéficier de toutes ces options de sécurité, vous aurez besoin de quelque chose de plus qu’un routeur de base.

Les boites noires que sont les routeurs firewall offrent une protection supplémentaire pour assurer la sécurité des données de votre entreprise ; et de vos utilisateurs. Un routeur pare-feu peut être un bon choix pour votre entreprise si vous souhaitez un pare-feu doté de ces fonctionnalités :

  • Protection antivirus : recherche de logiciels malveillants, de cheval de Troie, de virus et de rançongiciels dans les données entrantes.
  • Surveillance des applications : enregistre les applications qui accèdent à internet ; et à quel moment.
  • Filtrage de paquets et flux de données : fournit un contrôle « parental » pour empêcher les employés d’accéder à des sites spécifiques.
  • Détection des intrusions : reconnaît les cas où le firewall a été violé par une entité malveillante.
  • Reconnaissance des attaques : utilise l’IA pour détecter des modèles et des attaques ; ce qui vous permet de mieux vous protéger contre les nouvelles menaces.
  • Règles de pare-feu avancées : bloque encore plus de flux de données entrants.
  • Masquage adresses IP statique : permet de camoufler l’adresse IP des périphériques de votre réseau.

N’oubliez pas, cependant, qu’un routeur firewall ne protège que les appareils de votre réseau local. Si des utilisateurs emportent leurs appareils Windows ou iOS hors du bureau, les vulnérabilités de ces appareils peuvent en faire des cibles faciles pour les hackers.

Quel firewall d’entreprise choisir ?

Ainsi, vous l’aurez compris, un firewall d’entreprise peut prendre la forme d’un routeur doté de fonctions de pare-feu ou d’un dispositif de pare-feu dédié qui se connecte au réseau local. Dans leur forme la plus simple, les pare-feu d’entreprise empêchent les demandes de connexion non fiables d’atteindre les machines d’un réseau.

Par exemple, si une entreprise héberge son site Web sur son propre réseau, le pare-feu autorisera les communications extérieures depuis et vers les serveurs du site web de l’entreprise ; mais bloquera le trafic non autorisé depuis et vers les ordinateurs internes contenant des données sensibles.

Ensuite, les firewalls peuvent également contribuer à prévenir les attaques par déni de service (DoS). C’est particulièrement vrai pour les pare-feu dotés de fonctions d’inspection dynamique ; qui leur permettent d’analyser le trafic en temps réel. Ainsi, ils seront en mesure de voir les tendances et les schémas du trafic et d’ajuster les paramètres en conséquence. En atténuant l’impact des attaques DoS, les pare-feu peuvent contribuer à assurer la continuité des activités ; même en cas de cyberattaque majeure.

Avec la bonne configuration, une entreprise peut créer une zone dite démilitarisée (DMZ) ; c’est-à-dire une zone au sein du réseau de l’entreprise qui contient des services accessibles au public. La DMZ peut contenir des serveurs de messagerie, FTP et VoIP ; ainsi que le site internet de l’entreprise.

De nombreux grands réseaux d’entreprise mettent en place plusieurs pare-feu dans leur réseau interne ; créant ainsi diverses « zones » d’accès, telles que plusieurs zones démilitarisées et des zones à niveaux d’accès variables pour les utilisateurs. Ce type de zonage peut contribuer à maintenir le réseau d’entreprise et à mettre en quarantaine les logiciels malveillants qui se propagent.

Your content goes here. Edit or remove this text inline or in the module Content settings. You can also style every aspect of this content in the module Design settings and even apply custom CSS to this text in the module Advanced settings.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code